Pourvoirie de chasse à la perdrix au Québec


La chasse à la perdrix se fait sur un territoire de plus de 1000 km2. (Zec Petawaga)
Dates de chasse à la perdrix et lièvre pour la saison 2017:


  • Arme à feu, Arc, Arbalète : du 9 septembre 2017 au 15 janvier 2018

  • 2 nuits 130$
  • spécial 3 nuits 150$ par personne
  • Plan américan disponible
  • Taxes en sus
Dépôt sur réservation 50$

GELINOTTE HUPPÉE
Classe: OISEAUX
Famille: GALLIFORMES

Description physique
La gÉlinotte HuppÉe ( perdrix ) ressemble À une poule. Elle mesure
en moyenne de 40,5 a 48 cm de long, incluant la queue de 14,4 a 18,4 cm.
Sa masse atteint environ 621 g chez le mÂle, et 532 g chez la femelle.
Comme son nom l'indique, la gÉlinotte HuppÉe possÈde une huppe sur
la tÊte. Le plumage de cette gÉlinotte est principalement brun et
gris, quoi qu'on rencontre 2 formes de coloration (grise ou rousse).

Statut au QuÉbec
La gÉlinotte HuppÉe est fort rÉpandue dans toute la portion mÉri-
dionale de la province, oÙ elle rÉside d'ailleurs À l'annÉe longue.

Habitat
La gÉlinotte HuppÉe est prÉsente dans presque toutes
les rÉgions boisÉes du Canada. Elle habite principalement
les peuplements feuillus et mixtes et affectionne les lisiÈres de
forÊts, les clairiÈres, les ravins, les rives de cours d'eau bordÉs
d'aulnes ou de saules et les vergers abandonnÉs. Elle frÉquente
aussi les lieux perturbÉs en forÊt.

Alimentation
Selon les saisons, le rÉgime de la gÉlinotte HuppÉe varie. L'ÉtÉ,
il est surtout constituÉ de fruits et de champignons, les jeunes
Étant, quant À eux, particuliÈrement friands d'insectes et de limaces.
De l'automne au printemps, il comprend beaucoup de bourgeons de
peuplier faux-tremble. L'hiver, la perdrix se nourrit principalement
de bourgeons de bouleau et de peuplier, de graines de peuplier,
d'Érables et de vinaigrier, ainsi que de fruits de viorne, de sorbier,
de cerisier, de houx et de hÊtre À grandes feuilles.



C o n t a c t e z - N o u s